39 millions de dollars de la FAO pour la sécurité alimentaire en Mauritanie

39 millions de dollars de la FAO pour la sécurité alimentaire en Mauritanie

jeudi 2 novembre 2017 à 14:10

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) a accordé à la Mauritanie un appui financier d’environ 14 milliards d’ouguiya (39 millions de dollars US) pour sa sécurité alimentaire.

Un programme de partenariat portant sur cet appui a été signé mercredi soir à Nouakchott par le ministre de l’Economie et des Finances mauritanien, Moctar Ould Diay, et le représentant de la FAO en Mauritanie, Atman Mravili.

Ledit programme a pour but de soutenir les secteurs productifs en rapport avec la sécurité alimentaire dans le pays pendant la période 2017-2021.

Sa signature coïncide avec un vaste mouvement de développement dans le contexte de l’adoption de la Stratégie de développement accéléré et de prospérité partagée en Mauritanie (SCAPP) ainsi qu’avec le début de deux processus avec les partenaires au développement, a souligné Ould Diay dans un mot pour l’occasion.

Il a ajouté que l’un de ces deux processus concerne la conception du cadre de partenariat avec les institutions onusiennes et les organisations internationales opérant en Mauritanie au cours de la période 2018 – 2022 alors que le second porte sur l’élaboration d’une feuille de route visant à réaliser la sécurité alimentaire globale à l’horizon 2030.

Le responsable mauritanien y a vu également « un pas important sur la voie de la réalisation de l’objectif 2 du développement durable tendant à éradiquer la faim, à assurer la sécurité alimentaire, à améliorer la nutrition et à promouvoir l’agriculture durable ».

Il a expliqué que les départements de l’agriculture, de la pêche maritime et des ressources animales doivent être promus de manière à leur permettre d’occuper leur place naturelle, à savoir celle de locomotive essentielle de développement économique et social.

De son côté, M. Mravili a loué le « modèle de coopération exemplaire consolidé » pendant des années et qui a permis à la FAO de mieux apprécier la nature productrice des habitants en Mauritanie et, par conséquent, de passer de l’approche du projet à celle du programme de partenariat.

Par ailleurs, le présent appui de la FAO intervient à un moment où la Mauritanie redoute une année particulièrement difficile pour le secteur agro-pastoral à cause d’un niveau de pluies très bas enregistré cet hivernage.

Source : AfricaTime.com + AP


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2018 MauriMedia. Tous droits réservés.