De l'édition en Mauritanie (3)

De l’édition en Mauritanie (3)

mardi 31 juillet 2012 à 18:24

Selon Bouleiba, la publication de ces textes se justifie par les raisons suivantes :
Une part importante de la littérature dans le domaine des sciences sociales et humaines a été publié en français – dans une moindre mesure en anglais – par des auteurs étrangers qui ont, depuis l’indépendance, consacré de longues recherches à la Mauritanie et contribué à la définition des problématiques scientifiques dans les domaines les plus divers. L’enseignement qui, dans ce pays, est pratiqué de plus en plus prioritairement en arabe, y compris à l’université, rend difficile l’accès des chercheurs nationaux à des travaux qui ont pourtant fortement concouru à l’élaboration des paradigmes sur lesquels s’appuient pour une part leurs propres recherches. De manière plus générale, les outils éditoriaux manquent encore en langue arabe qui leur facilite l’usage des concepts et des méthodes dans les disciplines des sciences sociales et humaines. Ce constat est à l’origine du projet de traduction d’ouvrages en français, portant sur la Mauritanie, qui favoriserait cette accessibilité linguistique et le développement des recherches nationales en ces domaines.

Le choix des trois auteurs concernés se justifie d’abord par les citations de leurs travaux dans la littérature scientifique concernant la Mauritanie (la publication récente de l’ouvrage de Pierre Bonte réduit ces citations directes, mais elles sont compensées par les références à sa thèse et autres travaux dont son livre de 2008 présente une approche assez globale). La référence à ces ouvrages s’explique, par la synthèse qu’ils présentent, dans des disciplines diverses et s’agissant de périodes différentes, des données concernant l’ensemble de la Mauritanie ou d’une partie significative des recherches concernant ce pays. L’intérêt de la traduction de ces ouvrages réside donc d’abord dans la complétude des informations qu’elles sont susceptibles de fournir sur les recherches en sciences humaines et sociales aux chercheurs mauritaniens arabophones et aux étudiants intéressés par les recherches sur leur pays et soucieux de contribuer à leur développement.

Le choix de ces trois auteurs se justifie cependant aussi par la diversité des travaux qu’ils ont menés. Ils illustrent trois approches disciplinaires différentes quoique complémentaires.

Francis de Chassey est un sociologue qui s’intéresse au système éducatif et à la formation des « élites » dans la Mauritanie de la décennie suivant l’indépendance. Son ouvrage dresse un tableau d’ensemble des travaux sociologiques, encore réduits il est vrai, en cette période suivant immédiatement l’indépendance, et il porte un regard nouveau sur un pays qui n’était connu que par les travaux, eux aussi réduits, publiés durant la période coloniale.
Philippe Marchesin est un politologue qui développe la première synthèse concernant la vie politique mauritanienne après l’indépendance. Celle-ci n’est plus appréciée du simple point de vue des institutions ou de l’histoire politique, mais dans son inscription dans la société, en pleine mutation, issue de l’indépendance. Le poids des structures « traditionnelles » est considéré dans la perspective de l’ordre politique moderne et des difficiles fondations d’une unité nationale.

Pierre Bonte est un anthropologue qui a consacré de longues études aux structures sociales et politiques héritées de la période précoloniale et coloniale. Son travail sur l’émirat de l’Adrar se situe au confluent de l’anthropologie et de l’histoire et, tout en ayant une forme monographique, aborde la plupart des grandes questions intéressant la société bidhân, dans ses héritages et ses mutations présentes.
Ces quatre ouvrages ont en commun de s’appuyer sur des recherches de terrain approfondies qui illustrent par ailleurs les problématiques, épistémologiques et méthodologiques, de quelques-unes des disciplines principales des sciences humaines et sociales, sans perdre de vue la perspective pluridisciplinaire qui reste l’objectif globalisant des recherches en ce domaine.

Sneiba Mohamed
http://sneibamohamed.over-blog.com


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2019 MauriMedia. Tous droits réservés.