Des fragments de Mars retrouvés au Maroc

Des fragments de Mars retrouvés au Maroc

lundi 23 janvier 2012 à 06:37

Des fragments de météorites, découverts au Maroc, plonge le monde des collectionneurs de pierres et des scientifiques en extase puisqu’il s’agit de roches martiennes.

Ce sont bien des fragments de roches martiennes qui ont atterri sur Mars en juillet dernier au Maroc. Environ 7 kilos de roches sont tombées durant une pluie de météorites. Celles-ci ont été analysés par un comité spécial d’experts en météorites, confirmant les origines martiennes en se basant sur l’âge et la signature chimique. Les astronomes pensent qu’il y a des millions d’années, des fragments de roches martiennes ont été projetées dans le système solaire. Et qu’après un long voyage dans l’espace, une de ses roches est entrée dans l’atmosphère terrienne, se brisant en mille morceaux.

La cinquième fois dans l’Histoire

« Le 18 juillet, vers deux heures du matin, une boule de feu a été observée par plusieurs personnes dans la région de la vallée d’Oued Drâa à l’est de Tata au Maroc (...)Un des témoins oculaires, M. Aznid Lhou, a dit que cette boule était d’abord de couleur jaune avant de tourner au vert, éclairant toute la région et se brisant apparemment en deux morceaux », selon une information relayée par Libération.

C’est seulement la cinquième fois dans l’Histoire qu’il est scientifiquement prouvé que des roches proviennent de Mars et qu’elles nous arrivent en présence de témoins. Le directeur de l’institut spatial de Floride déclare même que c’est « Noël en janvier ! ». Il faut préciser que c’est une opportunité unique et cruciale pour les scientifiques qui travaillent sur la possibilité de vie sur Mars. Depuis toujours, ni la NASA ni les vaisseaux spatiaux russes n’ont pu ramener un morceau de roche martienne. Les seules récoltées sont celles provenant des pluies de météorites.

« Cette découverte est d’une énorme importance »

Les pierres provoquent l’extase chez les collectionneurs de par leur rareté. Cette roche est même plus rare que l’or ! Heureusement, les roches n’ont pas été polluées par une longue période sur Terre puisqu’elles ont été découvertes immédiatement...Ce phénomène est très apprécié et attendu d’autant plus qu’il survient tous les cinquante ans. Le dernier est intervenu en 1962.

Le directeur de L’Institut des Météorites du Nouveau Mexique, Carl Agee, a annoncé que « cette découverte est d’une énorme importance en raison de la qualité de la météorite ». Cet homme est le nouvel acquéreur d’un fragment de 108 grammes. La météorite a été baptisée Tissint et pèse environ 987 grammes, selon The Huffington Post. Ses fragments ont été achetés par des musées et des collectionneurs internationaux au prix de 500 à 1000 dollars - soit entre 380 et 760 euros le gramme. A savoir, dix fois plus cher que l’or...

Source : Gentside


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2019 MauriMedia. Tous droits réservés.