Électricité – Projet D'interconnexion Sénégal-Mauritanie : Les Acteurs À Pied (...)

Électricité – Projet D’interconnexion Sénégal-Mauritanie : Les Acteurs À Pied D’œuvre

dimanche 16 octobre 2016 à 15:41

Le ministre de l’Energie et du développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall, a présidé vendredi, le lancement des projets de construction de la ligne d’interconnexion 225 Kv entre le Sénégal et la Mauritanie et de la sécurisation de l’alimentation électrique de la ville de Dakar. Ces deux projets sont financés à plus de 110 milliards de francs Cfa par la Banque islamique de développement (Bid).

L’atelier technique de démarrage des activités des projets de construction d’une ligne d’interconnexion 225 Kv entre le Sénégal et la Mauritanie, et de la sécurisation de l’alimentation électrique de la ville de Dakar, qui avait débuté jeudi, a été clôturé vendredi. Cette rencontre de deux jours a permis aux acteurs de s’imprégner des projets et surtout de leur mise en œuvre, des objectifs, des différentes composantes, de la stratégie d’exécution. Les acteurs ont également, profité de l’occasion, pour se familiariser avec les procédures et règles des bailleurs de fonds, notamment de la Banque islamique de développement (Bid), qui a injecté un montant estimé à plus de 110 milliards de francs Cfa dans les deux projets.

Concernant le projet relatif à la sécurisation de l’alimentation électrique de la ville de Dakar, le coût total est estimé à 69 millions d’euros, dont les 66 millions d’euros (96%), soit environ 43 milliards de francs Cfa sont financés par la Bid et les 3 millions d’euros, environ 2 milliards de francs Cfa par le gouvernement sénégalais, selon le représentant de la Bid, Hatem El Bakali. Ce projet vise à augmenter la capacité de transport de l’électricité dans la région de Dakar de 370 Mw en 2014 à 690 Mw en 2018 et améliorer la fiabilité du réseau par la réduction du temps de coupure sur ce réseau de transport de 24 h en 2014 à 8 h à l’achèvement du projet.
Quid du projet portant sur l’interconnexion des réseaux électriques de la Mauritanie et du Sénégal ? Son coût total est estimé à 111,3 millions d’euros, financé aussi par la Bid à hauteur de 103 millions d’euros (92%), soit environ 67,6 milliards de francs Cfa et l’Etat du Sénégal pour 8,3 millions d’euros, environ 5,4 milliards de francs Cfa. Ce projet vise à assurer une fourniture régulière en énergie électrique moins onéreuse du Sénégal par la Mauritanie à l’horizon 2018. Il devrait également permettre de renforcer l’intégration économique régionale et l’intensification des efforts pour la réduction de la pauvreté et le développement socio-économique, « par l’extension de l’échange d’énergie transfrontalier entre le Sénégal et la Mau­ritanie ».
« C’est des projets importants car ils visent à aller chercher de l’énergie déjà disponible en Mauritanie pour pouvoir renforcer notre parc de production », a dit le ministre de l’E­nergie et du développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall, qui présidait la cérémonie de lancement des projets. *

Source : Mediasn.net


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.