En Mauritanie, Biram poursuivra son combat

En Mauritanie, Biram poursuivra son combat

dimanche 21 août 2016 à 20:19

Malgré l’abolition officielle de l’esclavage en Mauritanie, pays de 3,8 millions d’habitants d’origine arabo-berbère (les Maures) et d’Afrique subsaharienne (les Négro-Africains), le phénomène persiste, selon Biram.

En Mauritanie, Biram Ould Dah Ould Abeid, président de l’IRA (Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste) et son vice- président Brahim Ould Bilal ont été libérés hier à l’issue de leur procès en cassation. L’IRA est considérée par les autorités mauritaniennes comme une organisation illégale.
Biram Ould Dah Ould Abeid qui entend poursuivre le combat craint-il un retour en prison ?
Khalilou Diagana l’a rencontré chez lui dans la lointaine périphérie de Nouakchott.

DW


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.