En Mauritanie, des femmes parlementaires œuvrent pour la sensibilisation à la violence (...)

En Mauritanie, des femmes parlementaires œuvrent pour la sensibilisation à la violence sexiste

mardi 7 mars 2017 à 10:54

Un groupe de 12 femmes parlementaires du Réseau des femmes parlementaires mauritaniennes (REFPAM) ont organisé une « caravane », soit des visites de sensibilisation, dans les provinces du pays pour entrer en contact avec des dirigeants locaux et religieux, ainsi que le grand public. Les parlementaires souhaitaient faire connaître et défendre les droits des femmes en vue de mettre un terme à la violence à l’égard des femmes et des filles. La caravane a été opérationnelle du 12 au 21 février.

Le REFPAM a tenu des discussions sur la gouvernance foncière exercée par les femmes, la représentation des femmes à des postes de prise de décisions et les moyens de combattre la violence à l’égard des femmes. La caravane a également consulté les dirigeants locaux et le grand public sur leurs besoins et leurs attentes s’agissant du projet de loi sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes présenté au Parlement. Les visites ont été effectuées dans les wilayas (provinces) de Brakna, Tarza, Gorgol et Guidimagha.

Le REFPAM a été créé en décembre 2015 pour offrir en Mauritanie un forum aux femmes parlementaires, ainsi qu’à leurs collègues masculins partageant les mêmes idées, et leur permettre de se regrouper au-delà des clivages entre les partis pour examiner des questions d’intérêt commun, telles que la violence à l’égard des femmes. En 2016, l’UIP et l’Assemblée nationale ont aidé le REFPAM à concevoir un plan de plaidoyer complet pour renforcer le cadre législatif relatif à toutes les formes de violence à l’égard des femmes et aux pratiques préjudiciables dont celles-ci sont victimes en Mauritanie, y compris les mutilations génitales féminines et les mariages d’enfants. Le soutien de l’UIP au REFPAM fait partie de l’action menée par l’organisation pour encourager la création de groupes de femmes parlementaires.

Source : Union interparlementaire (UIP)


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2018 MauriMedia. Tous droits réservés.