La délégation sahraouie poursuit ses entretiens avec les responsables et les personnalités (...)

La délégation sahraouie poursuit ses entretiens avec les responsables et les personnalités politiques en Mauritanie

vendredi 25 mars 2016 à 10:35

L’envoyé spécial du président Sahraoui, membre du secrétariat national du Front Polisario, ministre d’Etat, conseiller auprès de la présidence de la République, M. Béchir Mustapha Seyid, s’est entretenu à Nouakchott avec le président de l’Union pour la République (UPR), Sidi Mohamed Ould Maham dans le cadre des rencontres de la délégation sahraouie avec des responsables et des personnalités politiques mauritaniens.

L’Union pour la République a indiqué jeudi dans un communiqué de presse que les entretiens entre les deux parties « ont porté sur les questions d’intérêt commun ».

La délégation sahraouie s’était également entretenue avec les responsables du parti Islah mauritanien sur les « derniers développements dans la région et le soutien du peuple mauritanien et du parti Islah en particulier à la lutte du peuple sahraoui pour l’indépendance ».

Le responsable sahraoui avait condamné mercredi dans une déclaration à la presse les « provocations du régime marocain à l’égard de la communauté internationale » mettant en garde que « ces agissements risquaient d’entraîner la région dans une nouvelle guerre aux conséquences imprévisibles ».

« L’aventurisme du Maroc risque d’avoir des conséquences très graves », avait-il déclaré affirmant qu’"en cas de démantèlement, par l’occupant, de la mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum d’autodétermination au Sahara occidental (Minurso), la guerre sera inévitable. Nul n’ignore la gravité de la situation actuelle, en particulier les grandes puissances qui s’intéressent à la région".

La délégation du Front Polisario qui effectue une visite en Mauritanie a été reçue auparavant par le président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz et s’est entretenu avec les responsables de partis politiques mauritaniens qui ont réaffirmé leur soutien inconditionnel au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance".

Les rencontres du ministre sahraoui avec les responsables mauritaniens interviennent suite à une escalade diplomatique internationale concernant la question sahraouie notamment après la dernière tournée du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon dans la région et qui la menée en Mauritanie, en Algérie et dans les camps des réfugiés sahraouis et les territoires sahraouis libérés à Bir Lahlou.

Source : Algérie Presse Service


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.