Mauritanie : La police disperse des manifestants réclamant l'exécution d'un (...)

Mauritanie : La police disperse des manifestants réclamant l’exécution d’un blogueur

samedi 11 novembre 2017 à 17:05

La police mauritanienne a dispersé des manifestations organisées dans la capitale Nouakchott après la prière du vendredi pour réclamer l’exécution d’un blogueur reconnu coupable d’apostasie.

Le correspondant d’Anadolu a indiqué que la police a utilisé des bombes lacrymogènes et assourdissantes pour disperser les manifestants.

Les manifestants ont, quant à eux, mis le feu à des pneus et scandé des slogans réclamant l’exécution du blogueur Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheiti, condamné à deux ans de prison pour apostasie.

Des centaines de manifestants se sont rassemblés dans la matinée du vendredi dans la ville de Laâyoune dans l’ouest de la Mauritanie pour exprimer leur rejet à la décision du tribunal.

Le blogueur Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheiti a été arrêté, le 2 janvier 2014, puis condamné à mort pour hérésie en décembre de la même année par le tribunal pénal de Nouadhibou.

En avril 2016, la cour d’Appel de Nouadhibou a confirmé la condamnation à mort, mais a retenu l’apostasie en tant que chef d’inculpation tout en appelant à prendre en considération l’éventuel repentir de l’accusé.

La Cour Suprême a annulé le jugement le 31 janvier et a ordonné que le blogueur soit jugé à nouveau par d’autres juges de la même cour d’Appel. Le blogueur a été condamné, hier jeudi, à une peine de deux ans de prison.

Source : Agence AA


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.