Mauritanie : amorce de dialogue entre le pouvoir et l'opposition

Mauritanie : amorce de dialogue entre le pouvoir et l’opposition

dimanche 19 avril 2015 à 19:32

Une rencontre entre le pouvoir et l’opposition, regroupée au sein du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU), a eu lieu samedi 18 avril à Nouakchott. Objectif : sortir de l’impasse politique en relançant un dialogue plusieurs fois amorcé mais jamais véritablement entamé. Cette absence de dialogue avait mené la dizaine de partis membres du FNDU à boycotter l’élection présidentielle qui s’est tenue en juin 2014 et les élections législatives et municipales.

La rencontre a duré moins d’une heure, le temps pour les deux délégations de réitérer leur volonté de dialoguer. Une volonté sincère d’entrer dans un dialogue de fond, inclusif, pour résoudre la crise, ont affirmé une fois encore pouvoir et opposition. Pour les débats de fond, il faudra attendre. Pour le moment, le FNDU a remis sa plateforme aux représentants du pouvoir, qui ont demandé du temps pour l’étudier, sans préciser de délai.

L’opposition prévoit un dialogue en deux temps. Elle demande d’abord certains préalables pour restaurer la confiance entre les acteurs politiques mais aussi sociaux, comme un meilleur accès de l’opposition aux médias publics ou la publication de la déclaration de patrimoine du président Mohamed Ould Abdel Aziz. Autre point crucial pour le FNDU : le chef de l’Etat doit s’engager à appliquer les conclusions du dialogue. Une garantie indispensable, selon l’opposition, pour entamer les discussions de fond et espérer un accord solide.

Le deuxième temps serait alors consacré à l’élaboration de cet accord cadre. Parmi les points proposés au débat par l’opposition : la neutralité de l’armée et de la justice ou encore la tenue d’élections anticipées.Cette dernière étape parait encore lointaine. D’autant qu’après plusieurs années d’opposition frontale et les échecs de précédents dialogues dont chaque camp se renvoie la responsabilité, la confiance entre les deux parties reste fragile.

Source : RFI


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.