Mauritanie : fin de la grève des travailleurs de la mine d'or d' Akjoujt

Mauritanie : fin de la grève des travailleurs de la mine d’or d’ Akjoujt

jeudi 2 octobre 2014 à 13:26

Le travail a repris mercredi dans la mine d’or d’Akjoujt (nord mauritanien), après un arrêt de 27 jours suite à la grève des travailleurs de la société Mine de Cuivre de Mauritanie (MCM), selon un communiqué de cette compagnie.

« La main-d’oeuvre à la mine de cuivre de Guelb Moghrein-or ( située à plus de 250 km au nord de Nouakchott), a repris le travail à la suite de grève de certains employés syndiqués », indique ce communiqué.

Selon ce texte, « l’impact de la grève sur toute l’année 2014 est estimé à une perte de 2.800 tonnes de cuivre et 3.500 onces d’or ».

Le communiqué ne donne aucune autre précision sur les termes d’un éventuel accord obtenu avec les syndicats en grève.

Le 3 septembre dernier, les ouvriers de la Mine de Cuivre de Mauritanie avaient entamé une grève pour exiger de « meilleures conditions de vie et de travail ».

Les travailleurs réclamaient « une augmentation de 10% sur le salaire de base, l’instauration définitive et permanente du 13ème mois, l’augmentation des primes de fêtes (jugées très faibles) et une gratification de quatre mois de salaire ».

En juillet 2012, un ouvrier avait trouvé la mort suite à des affrontements entre ouvriers de la MCM en grève et forces de l’ordre à l’entrée à mine de cuivre d’Akjoujt.

La MCM emploie une main d’oeuvre mauritanienne de plus de 3.000 personnes et produit 120.000 tonnes de concentré de cuivre par an, renfermant plus de 60.000 onces d’or, pour un investissement d’environ 100 millions USD.

Source : Agence Xinhua


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.