Mauritanie : frémissement dans l'hôtellerie de luxe

Mauritanie : frémissement dans l’hôtellerie de luxe

mercredi 25 novembre 2015 à 16:14

La Société Mauritanie d’industrie minière (SNIM) procédera ce lundi 23 novembre 2015 à la pose de la première pierre d’un futur Sheraton à Nouakchott.

Le coût d’investissement s’élève à 60 millons de dollars. Les travaux dureront jusqu’à septembre 2017. La capacité est de 200 lits de standard international.

Le groupe Starwood Hotels and Resorts, qui développe des projets similaires en Guinée Conakry (282 chambres, propriété De Palma Guinée) et à Juba (Capitale du Sud-Soudan, 232 chambres, propriété de Tuscana Hotel) espère accueillir son premier client en 2018.

Cet événement intervient alors que le groupe Azalai s’apprête à démarrer ses activités dans la capitale mauritanienne grâce à la reprise-rénovation du mythique hôtel Marhaba.

Source : FinancialAfrik


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.