Mauritanie : l'une des plus grandes collections de vieux classiques réunis au « Saphire of (...)

Mauritanie : l’une des plus grandes collections de vieux classiques réunis au « Saphire of Gold » — Vidéo

jeudi 2 février 2012 à 15:58

Un fan de musique mauritanienne a réuni une collection des plus étoffées à Nouakchott, celui-ci a rassemblé les enregistrements les plus rares de musiques d’Afrique de l’Ouest, datant pour certains des années 60. Les clients viennent de loin pour se procurer des copies de sa collection et écouter ces classiques autour d’une tasse de thé mauritanien.

Le « Saphire of Gold » se situe dans une rue poussiéreuse de Nouakchott, la capitale de la Mauritanie. Son propriétaire, Mohamed Vall collecte de la musique depuis près de 30 ans, certains morceaux datant des années 60 et 70. Il est devenu une sorte de légende en Mauritanie, les mélomanes d’Afrique de l’Ouest viennent de loin pour avoir la chance de parcourir les vieux enregistrements de sa collection. Certains prétendent que sa petite boutique est l’un des seuls endroits de la région disposant de musique traditionnelle, folk et soul composé par les artistes africains des dernières décennies. Il dispose également de vieux classiques des meilleurs artistes mondiaux.

Mohamed Vall

Chaque jour Vall effectue le même trajet de sa maison au magasin, dans lequel il passe la plupart de son temps à explorer sa collection, enregistrant les nouvelles acquisitions sur ordinateur afin de les référencer et d’aider les clients à prendre connaissance de sa collection.

Sidi, un client

Boire du thé est l’une des principales activités de la journée, tandis que le jeune assistant de Vall propose aux clients de quoi étancher leur soif, Vall, sélectionne un disque des rayons, la musique accompagne alors la dégustation. Parmi, les pochettes de disques qui décorent les murs de la boutique se trouve un vieux disque vinyl de jazz sud-africain, de la soul en français d’Afrique, des disques de musique folk, ainsi que des centaines de morceaux du début de la période hip hop et du reggae de la fin des années 70 et des années 80. La plupart du temps Vall sélectionne un enregistrement des rayons et l’offre à un client comme échantillon.

Mamadou Sambou, client

Comme beaucoup de pays d’Afrique de l’Ouest, la musique traditionnelle constitue une partie intégrale de la culture mauritanienne, la plupart de cette musique venant du groupe éthnique principal du pays : Les Moors. Dans le passé, les musiciens étaient considérés comme une caste inférieure, et avaient l’habitude de vanter les mérites des guerriers et de rendre hommage aux chefs les plus importants. De nos jours, les musiciens ont toujours du mal à vivre de leur art dans le pays, et travaille souvent en parallèle pour acheter leurs instruments et se produire.

Source : CCTV


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2019 MauriMedia. Tous droits réservés.