Mauritanie : la grève continue à la SNIM

Mauritanie : la grève continue à la SNIM

jeudi 26 février 2015 à 13:10

Déclenchée depuis le 28 janvier dernier sur les 3 sites de Zouerate (650 kilomètres au Nord/Est de Nouakchott), la grève générale observée par les travailleurs de la Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM-la plus importante entreprise publique de Mauritanie) est la grève la plus importante qu’ait connu le pays.

Ce mouvement « observé par 91% des travailleurs, en dehors des cadres, entraîne une quasi paralysie totale des sites de production du minerai de fer » selon la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM).

La centrale syndicale rappelle que cette grève est motivée par « le non respect par l’employeur des clauses d’un accord conclu le 03 mai 2014, en vertu duquel la SNIM s’engage à accorder à partir du 1er octobre 2014, une augmentation générale consistante de salaire, verser trois salaires en guise de bonus et de payer un rappel des primes de production impayées au titre de l’année 2014 ».
Des engagements non respectés au motif que la SNIM rencontrerait désormais des difficultés imputables à la baisse des cours mondiaux du minerai de fer.

Quand les cours des minerais étaient au plus haut la direction s’est bien gardée de répartir les bénéfices ; les travailleurs ne demandent que le respect des accords signés et ils sont bien déterminés à continuer la lutte.

Source : Syndicats


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.