Mauritanie : le bilan des investissements marocains en 2015

Mauritanie : le bilan des investissements marocains en 2015

vendredi 1er janvier 2016 à 16:33

La fin d’année, c’est l’heure des bilans. La presse locale est largement revenue sur celui des relations économiques et d’investissement entre la Mauritanie et le Maroc en 2015.

2015 a été fructueuse pour la coopération économique entre la Mauritanie et le Maroc. Sur le volet de l’investissement, le site mauriweb.info revient sur les faits saillants de l’année.

Parmi les grands projets réalisés ou en cours, figure ainsi le complexe industriel de transformation et de valorisation des espèces pélagiques dans la zone franche de Nouadhibou pour un coût de 28 millions de dollars, ainsi que le grand complexe avicole de Nouakchott (35 millions de dollars).

Outre l’arrivée d’Akwa Group Afriquia dans le secteur du gaz butane, le groupe Plastima, spécialisé dans la transformation et la commercialisation de produits en matériaux plastiques, a poursuivi son engagement dans la promotion des secteurs de l’eau, de l’assainissement et de l’irrigation en Mauritanie.

Implantée en Mauritanie depuis 2010, la société marocaine, filiale du Groupe Sekkat, contribue actuellement à la réalisation de projets dans 150 localités mauritaniennes, aux côtés d’entreprises chinoises, russes, françaises et égyptiennes. Dans le transport aérien, Royal Air Maroc et Mauritania Airlines ont conclu, en juin dernier, un accord d’interligne qui permet à la RAM d’augmenter le nombre de ses fréquences sur la ligne Casablanca-Nouakchott de cinq à six vols hebdomadaires.

A cela s’ajoute « une feuille de route pour dynamiser des relations bilatérales dans les télécommunications », indique-t-on dans les medias mauritaniens. Dans ce cadre, il faut rappeler que Mauritel, filiale de Maroc Telecom, a renouvelé sa licence d’exploitation (2G) pour une période de 10 ans, jusqu’en 2025. L’opérateur est leader de la téléphonie en Mauritanie avec 2,19 millions d’abonnés sur l’ensemble du territoire mauritanien, permettant à une écrasante majorité de la population mauritanienne d’avoir accès aux services des téléphonies mobile, fixe et Internet.

Dans le secteur financier, Attijari Bank Mauritanie (ABM), filiale d’Attijariwafa bank, a signé, en octobre dernier, une convention de partenariat avec le Comité Sharia mauritanien (finance islamique), dans le cadre de la diversification des produits de la banque.

A cela il faut ajouter que la Mauritanie est grandement approvisionnée en fruits et légumes à partir du Maroc.
Bref, les relations économiques entre les deux pays connaissent un développement appréciable.

Source : Le360.ma (Maroc)


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.