Mauritanie : le dialogue pouvoir-opposition suspendu

Mauritanie : le dialogue pouvoir-opposition suspendu

lundi 18 septembre 2017 à 16:10

Les trois pôles politiques, en conclave depuis lundi, on buté hier après-midi, sur un point relatif au délai, que les uns et les autres doivent donner à la période du dialogue proprement dit. Pour la majorité, le dialogue devra clore vendredi prochain, après-demain. Samedi suivant pour la CAP. Après deux semaines, pour le forum. Divergence, séparation et retrait de chaque pôle vers sa tranchée. N’empêche, qu’une rencontre est donnée possible. Dans une ou deux journées…Pour la première fois, depuis cinq ans, Mohamed Ould Abdel Aziz et son opposition, à travers leurs représentants acceptent de se parler face-à-face. Ce ne sont pas, pourtant, les appels au dialogue, qui faisaient défaut. Les deux parties ont appelé au dialogue à plus d’une occasion. Des appels, qui sont restés vains et sans aucune suite concrète. Le dialogue était devenu, au passage, comme l’un de ses principes majeurs de la démocratie en Mauritanie chez nous. Un mot clé, dit-on, de ce mandat, qui s’achève, qui n’ouvrait aucune perspective. Et avait, peut-être, perdu toute son essence. Il suffit de déclarer publiquement son attachement au dialogue. Sans plus. L’essentiel qu’on se le dit, se le répète. Aller vers des assises sérieuses, créer ou préparer les conditions d’un climat propice pour ce dialogue, là c’est une autre question. Depuis jeudi dernier, le dialogue tripartite a commencé.

Source : AfricaTime.com


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.