Mauritanie : une nappe de fioul sur les côtes

Mauritanie : une nappe de fioul sur les côtes

lundi 18 mai 2015 à 16:30

La Mauritanie s’inquiète d’une nappe de fioul apparue depuis trois jours sur ses côtes, sur une distance de 200 km, et qui a déjà provoqué un échouage de quelques espèces marines dont des poissons. « Des galettes de fioul dont l’origine reste à déterminer, s’étendant de l’ouest de Nouakchott jusqu’à 200 km vers le sud, ont été observées depuis vendredi, avec de rares échouages de poissons », a déclaré le ministre de l’Environnement Amedy Camara, lors d’un point de presse avec son homologue des Pêches Nany Ould Chrougha, hier soir.

« J’avoue que la situation est inquiétante. Nous sommes toutefois en phase de surveillance et d’évaluation du danger que cela représente », a indiqué M. Camara, en précisant que la Mauritanie avait les « moyens de faire face à la situation » en l’état actuel. Pour l’heure, a-t-il précisé, « nous avons constaté l’échouage de seulement quelques poissons, d’une tortue, d’un dauphin ». Le gouvernement a mis en oeuvre « le plan ’Polmar’ de lutte contre la pollution (marine) par les huiles d’origine pétrolière » et l’évolution de la situation déterminera le recours possible à l’aide internationale, a expliqué le ministre des Pêches.

« Pour le moment, les richesses halieutiques des zones touchées ne sont pas en danger », a-t-il poursuivi. Les zones affectées ont été fermées aux touristes et des opérations de nettoyage doivent être menées à partir de lundi sur les plages, a-t-il ajouté. Les côtes de Mauritanie sont réputées poissonneuses et la pêche représente une activité importante dans le pays.

Source : Le Figaro (France)


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.