OMVS – La Mauritanie revoit ses ambitions à la hausse

OMVS – La Mauritanie revoit ses ambitions à la hausse

mercredi 14 octobre 2015 à 06:20

La Mauritanie entend tirer un profit maximum des potentiels économiques qu’offre le cadre d’intégration sous régional de l’Organisation de la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS). C’est ainsi que le gouvernement mauritanien a approuvé vendredi deux projets de loi relatifs à la navigation et au transport sur le fleuve Sénégal. Une façon pour le voisin nord du Sénégal de fixer ses ambitions au-delà des secteurs principalement exploités de la pêche, de l’agriculture et de l’énergie.

C’est pourquoi le premier Projet de loi conçu par le gouvernement mauritanien va autoriser la ratification de la convention portant création de l’Agence de Gestion et d’Exploitation de la Navigation sur le Fleuve Sénégal(SOGENAV). Le second va, quant à lui permettre la ratification du Code International de la Navigation et des Transports sur le Fleuve Sénégal.

En créant l’Agence de Gestion et d’Exploitation de la Navigation sur le Fleuve Sénégal(SOGENAV), il s’agira de permettre la finalisation des procédures législatives nécessaires à la mise en vigueur de la convention portant création de l’Agence de Gestion de la Navigation sur le Fleuve Sénégal signée par les Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de l’OMVS en juin 2011.

La création de cette structure spécialisée, dont le siège est fixé à Nouakchott, permettra d’impulser les actions engagées par l’OMVS dans le secteur de la navigation et des transports sur le Fleuve qui a connu un certain retard par rapport aux volets Energie et Agriculture où d’importantes infrastructures ont été réalisées.

Quant à la ratification du Code International de la Navigation et des Transports sur le Fleuve Sénégal, elle va œuvrer à la finalisation des procédures législatives nécessaires à la mise en vigueur du Code International de la Navigation et des Transports sur le Fleuve Sénégal.

Ce Code signé par les Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de l’OMVS le 11 mars 2015 à Conakry en République de Guinée, constitue un cadre juridique auquel sont soumis tous les régimes juridiques des activités à mener sur le fleuve Sénégal.

Il permettra à la structure spécialisée chargée de la Gestion et d’Exploitation de la Navigation sur le Fleuve d’accomplir ses missions notamment en ce qui concerne l’inspection des voies navigables, le contrôle et la surveillance du respect des règles de navigation par tous les usagers du fleuve.

Source : Lignedirecte (Sénégal)


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.