Renouvellement des licences de pêche de la Mauritanie : « L'affrètement est interdit » selon (...)

Renouvellement des licences de pêche de la Mauritanie : « L’affrètement est interdit » selon Le ministre de la pêche Oumar Gueye

mercredi 23 septembre 2015 à 15:25

C’est un débat contradictoire qui a eu lieu ce Mardi matin à la préfecture entre le ministre [sénégalais] de la pêche et de l’économie maritime Oumar Gueye et les pêcheurs de Guet Ndar en présence du gouverneur de Saint-Louis et autres autorités administratives et étatiques. Le ministre est revenu largement sur les accords de pêche avec la Mauritanie révélant que sur les 200 licences de pêche octroyées la fois dernière seules 97 ont été payées. « Le reste qui n’a pas honoré le paiement a constitué un blocage dans le processus » a-t-il soutenu. Oumar Gueye de révéler que désormais l’affrètement est interdit selon l’article 15 des accords et que les licences vont s’obtenir en ouvrant une liste et ceci avant le 1Er Octobre. Le ministre de la pêche d’exhorter les pêcheurs à l’aquaculture avant de révéler que 5 milliards sont mobilisés par le chef de l’Etat pour la subvention de l’achat de 5000 moteurs. « Chaque pêcheur bénéficiera un million comme subvention » a-t-il révélé. Concernant les mono filaments, le ministre précise qu’ils sont formellement interdits selon le, nouveau code car ils détruisent la biomasse. A l’en croire des mesures d’accompagnement sont prises pour l’acquisition de filets aux normes. La pêche qui constituant un secteur rentable , il est soumis l’idée d’un système bancaire pour permettre aux pêcheurs d’obtenir des financements .

Source : NdarActu (Sénégal)


Version imprimable Version imprimable



Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Copyright© 2011-2017 MauriMedia. Tous droits réservés.