Accueil > Actualités > A la Une > Don japonais à la Mauritanie pour les Mauritaniens rapatriés du Sénégal

Don japonais à la Mauritanie pour les Mauritaniens rapatriés du Sénégal

jeudi 20 février 2014


Le Fonds japonais pour le Développement social a accordé à la Mauritanie un don d’un montant de 2,85 millions de dollars, destiné à l’assistance des populations rapatriées du Sénégal et des communautés d’accueil, a-t-on appris de source officielle.

La convention relative à ce don, qui sera gérée par la Banque mondiale (BM), a été signée, mardi à Nouakchott, entre le ministre mauritanien des Affaires économiques Sidi Ould Tah et Moktar Thiam, représentant de la BM en Mauritanie.

Selon cette convention, il s’agit d’un don destiné au financement du projet pour "l’accès aux moyens de subsistance durables" des populations cibles dans quatre provinces du sud mauritanien, dont le nombre avoisine les 16.000 personnes.

Ce projet vise à améliorer les moyens de subsistance des habitants de 22 communes de la région du fleuve Sénégal, à travers la réduction de l’insécurité alimentaire par le biais d’un appui à la fourniture d’intrants de production pour prés de 4.000 ménages.

Il doit apporter un appui complémentaire pour les activités de formation professionnelle et génératrices de revenus au profit de 1.500 cibles, des jeunes et des femmes issus de ces ménages, précise la convention.

Près de 25.000 réfugiés mauritaniens au Sénégal ont été rapatriés en Mauritanie durant la période d’octobre 2009 à mars 2012 à la faveur d’un processus de rapatriement supervisé par le Haut Commissariat des Nations unies aux refugiés. Ces populations avaient été victimes d’expulsions massives au cours des événements violents de 2009 ayant visé les populations négro-mauritaniennes sous le régime de Maouiya Ould Taya (1984-2005).

Source : Agence Xinhua