Accueil > Actualités > A la Une > La Mauritanie restitue au Sénégal du matériel saisi lors d’opérations de (…)

La Mauritanie restitue au Sénégal du matériel saisi lors d’opérations de pêche illégales

mardi 10 décembre 2013


Les autorités mauritaniennes ont restitué mardi à leurs homologues sénégalaises un certain nombre de matériel saisi par les garde-côtes mauritaniens lors d’incursions illégales de pêcheurs sénégalais, a appris APA de source sure à Nouakchott.

La restitution qui a eu lieu mardi au village mauritanien de N’diago (frontière sud) a porté sur 140 pirogues et 180 moteurs.

« La saisie du matériel et l’arrestation des contrevenants ne sont pas un objectif pour les autorités mauritaniennes, mais des mesures dissuasives », a expliqué le ministre des pêches et de l’économie maritime de Mauritanie, Hamadi Ould Baba Ould Hamadi, au cours de la cérémonie de restitution.

Pour lui, de telles mesures sont destinées à attirer l’attention des pêcheurs sénégalais sur la nécessité de respecter les règlements et lois de la Mauritanie dans les eaux de laquelle ils exercent leurs activités.
« En Mauritanie, il n’est pas permis de pêcher sans autorisation », a aussi souligné Ould Hamadi.

Le ministre mauritanien a par ailleurs insisté sur la responsabilité des deux départements concernés par la pêche et des organisations professionnelles dans les deux pays dans la sensibilisation et la formation des pêcheurs afin de leur apprendre à respecter les règlements et lois en vigueur.

Prenant la parole à son tour, Ali Haidar, ministre en charge des pêches au Sénégal, a estimé que la Mauritanie a agi avec responsabilité et qu’elle était bien dans son droit. Il a salué l’expérience mauritanienne en matière de surveillance maritime qui est devenue, selon lui, un exemple pour les pays de la sous-région.

(APA)