Accueil > Actualités > Economie > La 3ème Conférence sur le secteur minier et pétrolier mauritaniens prévues (...)

La 3ème Conférence sur le secteur minier et pétrolier mauritaniens prévues du 13 au 15 octobre 2014

mercredi 27 août 2014


La Mauritanie regorge de richesses minières et pétrolières significatives. Son cadre juridique et organisationnel remanié, a accru ces dernières années l’attrait des investisseurs étrangers. Près d’une centaine d’opérateurs miniers est en activité dans l’exploitation des mines et compte près de 300 dans l’exploration.

La troisième Conférence et exposition sur le secteur minier et pétrolier mauritaniens (Mauritanides 2014) se tiendra au Palais des Congrès de Nouakchott en Mauritanie du 13 au 15 octobre 2014.

Organisé par le ministère du Pétrole, de l’Energie et des Mines de Mauritanie en partenariat avec l’organisateur britannique événements AME Trade Ltd, la Conférence permettra aux participants de découvrir les potentialités minières et pétrolières dont dispose la Mauritanie, son industrie minière ainsi que son cadre incitatif à l’investissement dans ce secteur.

L’événement placé sous le Sous le haut Patronage du président de la République Islamique de Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz, proposera trois jours de sessions plénières, des ateliers techniques, des expositions ainsi que des visites de sites miniers de la Mauritanie.

Il rassemblera des investisseurs internationaux, des experts des domaines miniers et pétroliers, des responsables d’institutions financières, des preneurs de décisions mauritaniens, des partenaires de développement et des donateurs, ainsi que d’autres acteurs et partenaires clés de l’industrie minière et pétrolière. Lors de la précédente édition, Mauritanides a rassemblé 105 exposants provenant de plus de 30 pays différents.

Une plate-forme d’échange d’expériences

Mauritanides 2014 se veut « une plateforme d’échange d’expériences, de débats et de construction de partenariats commerciaux et de coopération qui mèneront à des conclusions et recommandations destinées à améliorer le développement de la richesse du sous-sol du pays et de son développement durable », annoncent les organisateurs dans un communiqué.

La Mauritanie regorge de richesses minières et pétrolières significatives. Son cadre juridique et organisationnel remanié, a accru ces dernières années l’attrait des investisseurs étrangers. Près d’une centaine d’opérateurs miniers est en activité dans l’exploitation des mines et compte près de 300 dans l’exploration.

La Mauritanie dispose d’un fort potentiel pour devenir un acteur majeur de la production mondiale de minerais. Le fer est la ressource la plus abondante. Ses réserves en fer sont estimées à plus de 1,5 milliards de tonnes, l’or à plus de 25 millions de tonnes, le cuivre environ 28 millions de tonnes de et le quartz à plus de 11 millions de tonnes.

La production a atteint en 2012 plus 12 millions de tonnes de fer, près de 40000 tonnes de cuivre et 8177 tonnes d’or. Elle dispose en outre d’une modeste production pétrolière grâce à des champs offshore, le gaz naturel offrant par ailleurs d’autres perspectives d’exploitation.

Source : MaghrebEmergent