Accueil > Actualités > A la Une > La Mauritanie et le Nigéria exhortés à s’accorder par l’UIT

La Mauritanie et le Nigéria exhortés à s’accorder par l’UIT

samedi 5 juillet 2014


Le Nigeria et la Mauritanie ont été invités par l’Union Africaine (UA) à tenir des consultations pour se décider sur un candidat pour le poste de Secrétaire général adjoint de l’Union Internationale des Télécommunications.

Cet appel a été lancé en marge du sommet de l’UA à Malabo pour sélectionner un candidat africain pour le poste. La News Agency of Nigéria (NAN) rapporte que ni le Nigeria, ni la Mauritanie était prêt à retirer leur candidat. Le candidat du Nigeria pour la position de l’UIT est Shola Taylor, ancien président du Comité du Règlement des radiocommunications de l’UIT, qui avait déjà été approuvé par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour la période 2015-2019, alors que le candidat mauritanien est Fatimetou Mohammed Saleck [photo].

Si aucune des deux nations ne retire son candidat, l’Afrique pourrait être amené à présenter deux candidats aux élections, qui se tiendront en octobre à Busan, en Corée du Sud. Il est a noté que les autres candidats pour le poste viennent du Canada, de la Pologne et des Royaumes-Unis.

Source : AfriqueITNews