Accueil > Actualités > Politique > La présence d’un bateau de pêche « dangereux » dénoncée par un parti (…)

La présence d’un bateau de pêche « dangereux » dénoncée par un parti d’opposition en Mauritanie

dimanche 14 juillet 2013


La présence dans les eaux mauritaniennes, depuis début juillet courant, d’un bateau de pêche « dangereux » a été dénoncée dimanche par le Rassemblement des forces démocratiques (RFD, opposition) d’Ahmed Ould Daddah.

Dans un communiqué rendu public à ce sujet, le RFD a expliqué que le « gigantesque » ENNELIES ILENA est « l’un des bateaux de pêche les plus dangereux au monde », avec ses 145 mètres de longueur, sa capacité de stockage de plus de 7.000 tonnes et sa capacité de traitement d’environ 400 tonnes par jour.

Selon lui, il s’agit de que l’ex ATLANTIC DAWN, connu pour ses dégâts sur la ressource halieutique, qui a pris le nom de ENNELIES ILENA au moment de son rachat par un homme d’affaires hollandais après le décès de son ancien propriétaire.

Le parti de Ould Daddah a condamné la « présence illégale et injustifiée, quel qu’en soit le motif, de ce type de bateaux dangereux sur le présent et l’avenir de la richesse halieutique ».

Il a en outre exigé le « renvoi immédiat » de ENNELIES ILENA et la sanction de ceux qui ont arrangé son entrée dans les eaux mauritaniennes ainsi que leurs complices.

(APA)