Accueil > Actualités > Politique > Mauritanie : L’opposition dénonce la fixation unilatérale de la date des (…)

Mauritanie : L’opposition dénonce la fixation unilatérale de la date des élections municipales et législatives

lundi 5 août 2013


L’opposition radicale mauritanienne a considéré comme "unilatérale" et "provocatrice" la décision du gouvernement d’organiser les élections municipales et législatives le 12 octobre prochain, selon un communiqué de sa coordination rendu public dimanche.

"Décider unilatéralement d’organiser les élections est une provocation du peuple mauritanien, de l’opposition en général et de la Coordination de l’Opposition démocratique (COD) en particulier", indique le communiqué.

Dans son communiqué, la COD, qui regroupe un dizaine de partis, a indiqué qu’elle ne manquera "à temps opportun d’apporter la réponse convenable à cette provocation irresponsable orchestrée par le pouvoir, dont le ministre de la Communication n’a pas hésité à affirmer, sans aucune preuve, que les partis de l’ opposition ont donné le mot d’ordre d’aller s’inscrire sur les listes du Recensement administratif à vocation électorale".

La COD a enfin considéré que le gouvernement continue, "depuis le report, il y a deux ans, de ce processus, à agir de façon anticonstitutionnelle".

Le gouvernement mauritanien avait décidé de reporter à une date ultérieure ces élections qui devaient avoir lieu en octobre 2011 " pour des raisons techniques, notamment la mise à jour du fichier électoral, le recensement et la production de documents d’identité sécurisés".

Source : Agence Xinhua