Accueil > Actualités > Politique > Mauritanie : La CENI appelle à des concertations en vue "des élections (…)

Mauritanie : La CENI appelle à des concertations en vue "des élections transparentes"

dimanche 7 avril 2013


La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a appelé les partis politiques et les organisations de la société civile concernées à prendre part à des concertations en vue de l’organisation des élections transparentes globales et crédibles, rapporte l’Agence mauritanienne de presse (AMI).

Dans un communiqué cité par l’AMI, la CENI indique qu’elle a entamé depuis janvier dernier "une vaste campagne de concertations avec tous les acteurs du processus électoral" et qu’elle inaugure, aujourd’hui, une nouvelle phase de son plan d’action concernant l’élaboration d’un planning pour les différentes phases du processus, un recensement administratif à vocation électoral, la détermination de la date d’organisation des prochaines élections législatives et municipales dans le cadre de la fourchette de temps déjà déterminée.

Cette phase comporte également la mise en place d’un cadre de concertations englobant les partenaires du processus électoral.

Des partis d’opposition organisés dans le cadre de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) ont exprimé, mercredi, leur refus de participer à tout processus électoral qui ne découlerait pas d’un consensus national. Ces partis affirment ne pas répondre aux appels de la CENI, dont la composition et la désignation des membres n’ont pas fait objet de concertation préalable. "Il n’y a pas de représentants des partis de la COD qui siègent au niveau de cette commission", souligne un dirigeant de l’opposition.

Le 1er mars dernier, la CENI avait annoncé dans un communiqué que "les prochaines élections législatives et municipales seront organisées en Mauritanie dans la fourchette de temps comprise entre mi-septembre et mi-octobre 2013", sans pour autant en définir les dates exactes.

Source : Agence Xinhua