Accueil > Actualités > A la Une > Mauritanie - Le gouvernement invité au respect des droits des victimes des (...)

Mauritanie - Le gouvernement invité au respect des droits des victimes des événements de 1989

lundi 20 mai 2013


Le Forum des organisations nationales de droits Humains (FONADH), un collectif de 16 ONG, a invité les autorités mauritaniennes au respect de leurs engagements vis-à-vis des victimes des événements de 1989, marqués par l’expulsion de plusieurs dizaines de milliers de Mauritaniens vers le Sénégal et le Mali.

Ces engagements sont la réintégration de tous les fonctionnaires et travailleurs du secteur public et para-public, la reconstitution de carrière pour l’ensemble du personnel, notamment pour les personnes devant bénéficier des droits à la retraite’, selon la déclaration publiée ce jour à Nouakchott, la capitale du pays.

Le FONADH invite également ’à aborder la situation des victimes : paysans et éleveur, en vue de réparer une grave violation des droits humains’.

Entre 2008 et 2011, prés de 25.000 déportés mauritaniens ont regagné leur pays dans le cadre d’un accord tripartite entre les gouvernements de Mauritanie, du Sénégal et le HCR.

Toutefois, les paysans et éleveurs restent confrontés aux problèmes des terres et de la perte de leur bétail.

Pana