Accueil > Actualités > Economie > Mauritanie : l’Espagne finance la commercialisation du poisson

Mauritanie : l’Espagne finance la commercialisation du poisson

mardi 15 avril 2014


Commercialisation du poisson en Mauritanie - Le ministre mauritanien des Pêches et de l’Economie maritime, Nany Ould Chrough, a lancé lundi un projet pour la commercialisation du poisson, financé par le gouvernement espagnol pour un montant de 5 millions d’euros, a appris la PANA de sources officielles.

Ce projet rentre dans le cadre de la transformation du secteur de la pêche dans le sens d’une meilleure intégration à l’économie pour lui donner plus de valeur ajoutée.

Il sera réalisé sur une période de 4 ans et permettra ’l’amélioration de l’accès des populations à la consommation des poisons, comme élément de renforcement de la sécurité alimentaire’.

Le partenariat espagnol permet à la Société nationale de distribution de poissons (SNDP-publique) de disposer d’équipements (camions, chambres froides, matériels de bureaux…) pour élargir les réseaux de distribution dans toutes les régions du pays, qui seront approvisionnées à partir de la côte située à plus de 1.000 kilomètres de certaines villes.

Les poissons seront vendus à des prix symboliques dans 120 points de distribution à travers tout le territoire national, dans une perspective de contribution à la lutte contre la pauvreté.

La Mauritanie dispose d’une façade atlantique de 700 kilomètres et des côtes parmi les poissonneuses au monde, mais le secteur de la pêche manque cruellement de valeur ajoutée faute d’une intégration adéquate au tissu économique national.

Pana