Accueil > Actualités > A la Une > Mauritanie : la presse privée discute avec le chef de l’Etat

Mauritanie : la presse privée discute avec le chef de l’Etat

samedi 7 juin 2014


En Mauritanie le 3 juin 2014, le nouveau bureau du Regroupement de la presse privée a été reçu par le président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz. Les discussions ont porté sur l’évolution du secteur de la presse dans le pays, rapporte l’Agence mauritanienne d’information (Ami), citant le président du regroupement, Moussa Ould Samba Sy.

Moussa Samba Sy ajoute que le chef de l’Etat s’est montré intéressé par les questions liées aux textes régissant la presse mauritanienne, le fonds d’aide à la presse privée et l’assurance maladie en faveur des journalistes.

Les représentants de la presse privée ont dit au président de la République que les médias veulent siéger au sein de l’organe de régulation de leur secteur d’activités, à savoir la Haute autorité de la presse et de l’audiovisuel (Hapa). Le plaidoyer a également été fait pour un meilleur accès à l’information.

Le cas du journaliste Eshak Ould El Moctar, disparu en Syrie depuis 8 mois, est revenu sur la table. Le président Ould Abdelaziz a assuré que le gouvernement mauritanien suit de près l’évolution de ce dossier et collecte toutes les informations utiles.

(Agence Ecofin)