Accueil > Actualités > A la Une > Occupation de l’ambassade : L’ex-ambassadeur de Mauritanie en France donne (…)

Occupation de l’ambassade : L’ex-ambassadeur de Mauritanie en France donne sa version des faits

vendredi 9 mai 2014


Nouakchott, 09 mai (MauriMedia) — M. Ould Brahim Khlil, ex-ambassadeur de Mauritanie à Paris, s’est exprimé dans les médias et a donné sa version des faits concernant l’occupation de l’ambassade par quelques dizaines de mauritaniens qui protestaient contre, entre autres, les difficultés qu’ils rencontrent avec les services de l’ambassade, notamment pour obtenir des papiers d’état-civil.

L’ex-ambassadeur a expliqué que les manifestants n’avait exprimé aucune demande et n’avaient comme seul objectif que le saccage de l’ambassade. L’ex-ambassadeur a largement distribué des photos de bureaux de l’ambassade montrant des fauteuils renversés et des documents dispersés sur le sol, photos tout aussi largement relayées par les médias locaux.

A noter que l’ambassade de Mauritanie en France est très critiquée par la diaspora mauritanienne en France pour l’accueil et les conditions draconiennes imposées au citoyens qui font des demandes de renouvellement ou de papiers d’état-civil. M. Ould Brahim Khlil a été muté par décret présidentiel à l’ambassade de Mauritanie en Allemagne mais n’a toujours pas présenté ses lettres de créance à Berlin. Il est toujours de fait ambassadeur à Paris et occupe la résidence de l’ambassade, alors que le nouvel ambassadeur, M. Wagne Abdoulaye Idrissa, est toujours dans l’attente de prendre ses fonctions.

Selon les dernières informations dont nous disposons, les mauritaniens arrêtés sur demande de l’ex-ambassadeur, ont pour la plupart été relâchés par la police française.